Rappel : l’article 32 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 sanctionne la diffamation publique envers les particuliers d’une amende de 12 000 €. Les enseignants n’hésiteront pas à porter plainte si des propos injurieux, outrageants ou diffamatoires étaient prononcés à leur encontre sur les réseaux sociaux.

Il est strictement interdit de prendre des photos de personnes dans l’établissement ou lors des sorties et d’utiliser l’image d’une personne sans son accord.